Paul, Lille, le Tour de France des Tatoués

Posté mercredi 22 juin 2016

27207951214_fd198548a6_k

Nom / surnom

Gaube Paul


Où habites-tu ?

Bruay-la-Buissière (62700)


Quel est ton job ?

Dessinateur Industrielle chez BENALU


Essaie de te décrire en une phrase :

Je suis un jeune homme dynamique, amoureux et passionné par la culture Tattoo.

 

 

Pourquoi t’es-tu fait tatouer ?

Je devais avoir 10/12 ans lorsque j’ai accompagné mon grand frère à une convention du tatouage à Paris, ce fut LA révélation, tout le monde étant plus ou moins encré dans la famille j’ai franchi le pas à mes 13 ans, puis j’ai repris sérieusement 10 ans plus tard …

 

Qu’est-ce qui t’intéresse dans le tatouage ?

 

Les codes et l’histoire liées au tatouage, mais surtout l’art qui en ressort. Plus qu’une mode, c’est d’après moi une façon de vivre, de penser. De s’approprier son corps comme on l’entend, aujourd’hui ce qui m’intéresse c’est de faire changer positivement le regards que porte certaines personnes sur cette culture encore parfois mal perçus !

 


Quelles sont tes inspirations artistiques  ?

 

J’adore par dessus tout le traditionnel Japonais, pour son extrême finesse, ses couleurs incroyables. Mais c’est dans le Old-School tout aussi traditionnel et porteur de messages plus ou moins symbolique que j’ai franchis le pas, le fait de venir patcher son corps petit à petit pour arriver un une pièces cohérente au final ma beaucoup plus, j’ai grandis en régions Parisiennes ce qui ma permis de côtoyer tout types d’horizons, des échanges qui mon permis d’être aujourd’hui ce que je suis. J’aime aussi beaucoup la Street culture, ce qui ma énormément plus dans votre projet !

 

Qui sont tes tatoueurs ?

 

Mon 1er à 13 ans, j’en sais plus rien : le salon se trouvait face de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Mon bras est pour le moment intégralement piqué par Just chez Mystery Tattoo Club à Paris. Ma cheville, chez Tito Inkid chez histoire d’encre dans le nord de la France, à Béthune
Quelles est l’histoire de tes tatouages  (nombre, emplacements, …) ?

J’ai aujourd’hui 5 tatouages, le 1er c’est un diable sur l’omoplate, en clin d’œil à celui que mon grand frère porte au même endroit.

Sur mon bras, j’ai un Mandala orné d’une tète de mort et de roses oldschool, j’en suis assez fier étant le seul aujourd’hui a avoir un Mandala de Just !!! le second c’est une caravelle, et le troisième une dague tout les deux réaliser lors des Walkin-Sunday chapoté pas Just  et Cokney. Pas de signification a proprement parlé, j’ai simplement kifé le trait de Just !

Pour le dernier sur la cheville, c’est une croix avec les initiales en grec de mes frères et moi même.

 

Tu as commencé à quel âge ?

Très (trop ?) tôt, en 2003, à seulement 13 ans

 

Quelle fut la réaction de ton entourage ?

Aucune mauvaise réaction de ce coté la, beaucoup de monde est tatoué chez moi …
A quand le prochain ?

 

J’aimerais beaucoup me faire tatouer en septembre lors d’un voyage à New-York, c’est a l’étude, j’ai en vue un salon sur Brooklyn : Smith Street Tattoo Parlour, du bon vieux traditionnel Old School Made in USA ! la base du traditionnel quoi !
Quelle serait ta définition du tatouage ?

Le tatouage c’est pour moi une façon d’exprimer notre intérieur, à l’extérieur, sur le plus beau support : le corps.

 

Et quand tu seras vieux ?

Au pire, l’infirmière aura du mal à voir mes veines au travers ma peau coloré, au mieux je serais un Papy Cooooool !

 

Ton peintre, artiste, oeuvre favorite ?

Keith Haring pour le trais enfantin de ses œuvres avec messages fort qui s’en dégage. Cokney pour ses tatouages qui claque plus les uns que les autres ainsi que ses graphes assez fou visuellement.
Ton restaurant favori ?

Un petit restaurant chinois près de république (point de passage obligatoire lorsque je descends dans la capitale !)
La chanson parfaite ?

Y’en a tellement, en ce moment : Riptide de Vance Joy.

 

Paul, Lille, le Tour de France des Tatoués

Posté mercredi 22 juin 2016