Alexandra Bay, Paris

Posté lundi 25 février 2013

Alexandra Bay inked mag

Alexandra Bay is a great photographer, she’s the author of the book : « Love, Tattoos & Family », she works for Inked Magazine France & lesphotographes.com. Alexandra got her first tattoo when she was only 17 years old, it was to be a part of the punk culture. In tattoos, she likes huge traces, flashy colors, crazy drawings but with perfect realization.

She’s fascinated by ambivalent feelings, love and disenchantment, she would like to love and to be blind to the faults of the others.

Alexandra Bay est une grande photographe, elle est l’auteur du livre: « Love, Tattoos & Family », elle travaille pour le magazine Inked France et lesphotographes.com. Alexandra a fait son premier tatouage à l’âge de 17 ans, pour faire partie de la culture punk. Dans l’univers du tatouage, elle aime les gros liners, les couleurs flashy, les dessins fous, mais avec une réalisation parfaite.

Elle est fascinée par les sentiments ambivalents, l’amour et le désenchantement, elle voudrait aimer et être aveugle aux défauts des autres.

Alexandra Bay inked mag

Certains grands tatoueurs l’ont tatouée : Claude Tatouage de Villeneuve sur lot, le frère de Christophe de Spirit Tattoo, Yann de Buzz Tattoo, Ludo d’Art Corpus, Noon de la Boucherie traditionnelle, Rude Waterzooi de 23 Keller, Antoine Paul DZR, Maud Tatouages Creepydoll, Emy (sa fille) et Fabz Mescal.

Alexandra Bay est particulièrement touchée par les photos de James Nachtwey, un reporter de guerre.

 

Some great tattooists have tattooed her : Claude Tatouage from Villeneuve sur lot, Christophe’s brother from Tattoo Spirit, Yann from Buzz Tattoo, Ludo Art Corpus, Noon Boucherie traditionnelle, Rude Waterzooi from 23 Keller, Antoine Paul DZR, Maud Creepydoll Tattoos, Emy (her daughter) and Fabz Mescal Tattoos.

Alexandra Bay is particularly touched by the pictures of James Nachtweya war reporter.

Alexandra Bay inked mag

« Ses photos sont magnifiques, il n’y a pas de mots pour exprimer ce que je ressens quand je les regarde, c’est fort et en même temps, ils montrent des scènes de violence extrême. C’est très étrange, il a témoigné à ce sujet en disant que ce n’était pas voulu, il est dans l’instant, mais ayant l’œil derrière la caméra cela crée une distance qui le pose juste là en tant que témoin. Les images doivent être esthétiquement parfaites même si elles sont le témoin de la tragédie « 

Vous pouvez voir le travail d’Alexandra pour le magazine  Inked, son portfolios, son twitter.

 

Vous devez acheter son livre, parce que ses photos sont tout simplement incroyable (oui je suis jaloux).;)

 

« Her pictures are beautiful, there are no words to express what I feel when I am looking at it, it’s too strong and at the same time they show scenes of extreme violence. It is very strange, he testified about it saying that it was not intended, it is in the moment, but having the eye behind the camera created a distance that makes it just there as a witness. It still needs to aesthetically perfect pictures even if they are witness to tragedy »

You can see Alexandra’s work for Inked Magazine, on her portfoliosher twitter.

You must buy her book, because her photos are simply amazing (Yes I am jealous 😉

LOVE TATTOOS & FAMILY
www.lovetattoosfamily.free.fr
www.facebook.com/lovetattoosfamily

Alexandra Bay, Paris

Posté lundi 25 février 2013