Marjolaine, Paris

Posté mardi 11 juin 2013

Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez

Name/ nickname : Marjolaine

Where do you live ? Paris

Your job ? Film Editor

Describe yourself in only one sentence : Actually, I’m a mix between Wild Thing of Maurice Sendack and a character of a book of Carlos Salem or Rick Bass but mainly I’m a parisian woman like many others.

 Why do you have tattoos ? It’s a way to write my stories, it’s less soluble than my mind

What is your interest in tattoos ? To leave traces

What or who is your inspiration ? The impulses of my heart

Who is/ are the Tattooist(s) who have stung you ? The first was an old tattoo on the docks of the Pit, in Nantes, an old  place of prostitutes and sailors. Then the calf by Yann Black, the arm and the left flank by Lionel Fahy, the right arm by Kostek. The head of Mexican death by a young tattoo artist Rosie, Mexico, in her kitchen. The stars in the neck, somewhere in Spain

Your favorite picture ? Artist ? For sure Basquiat, many illustrators for children, Mathieu Auvray my beloved, for his future works

Your site, blog, twitter, instagram, or other web stuff … Nothing serious, blogs about trips, often unintelligible according to my friends.

What entertains you right now ? The desire that the sun arrives to be able to to go for walks in the back of the old BMW of my beloved,  stop and drink some « san miguel » to the waterfront. Stuff of love right now.


Nom : Marjolaine

Où vis-tu ?Paris

Ton job : Monteuse

Décris-toi en une phraseEn ce moment je me voudrais un mélange de wild thing à la Maurice Sendack et d’un personnage d’un livre de Carlos Salem ou de Rick Bass mais je suis surtout une parisienne comme beaucoup d’autres.

Pourquoi as-tu des tatouages ? :Parce que c’est à mes yeux la manière d’inscrire mes histoires d’une manière moins soluble que ma mémoire

Qu’est-ce qui t’intéresse dans les tatouages ? : Laisser des traces

Où puises-tu ton inspiration ? : Les élans de mon coeur

Qui sont tes tatoueurs ? : Le premier était un vieux tatoueur sur les quais de la Fosse, à Nantes, un ancien repère de prostituées et de marins. Puis celui du mollet par Yann Black, celui du bras et du flanc gauche par Lionel Fahy, celui du bras droit par Kostek. La tête de mort mexicaine par une jeune tatoueuse Rosie, à Mexico, dans sa cuisine. Les étoiles dans le cou, quelque part en Espagne.

Ton artiste favori ? : Basquiat sûrement, beaucoup d’illustrateurs  dits pour enfants, et Mathieu Auvray, mon amoureux, surtout pour ses créations à venir.

Ton site ? : Aucun de régulier, je fais juste des blogs de voyages, parfois, la plupart incompréhensibles me disent mes amis

Qu’est-ce qui t’anime en ce moment ?  : L’envie que le soleil arrive, pour pouvoir faire des promenades à l’arrière de la vieille BMW de mon amoureux et s’arrêter boire de la san miguel au bord de l’eau. Des trucs d’amoureuse en ce moment.

 Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez
Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez
Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez
Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez
Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez
Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez
Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez
Marjolaine tattooed by Kostek, Yann Black, lionel fahy photo by The Tattoorialist Nicolas Brulez

Marjolaine, Paris

Posté mardi 11 juin 2013