Lowko Cranksters, Brussels

Posté dimanche 27 janvier 2013

Lowko Cranksters is Wilhelmina’s husband-to-be. He is a community worker, likes customizing bicycles (Cranksters) and works for Metz Vélo Kustom &.

Lowko got tattooed because, to him, it’s a way to engrave key moments of his life, « wearing » loved people everyday, things he likes or things that protect him. His tattoos are his passport and reflect his inner person.

He loves everything about tattoos, from the drawings, the tattoo artist, the research that takes place before getting a tattoo, the smell of septivon, the place where tattooing takes place or even the pain of the needle. It’s funny, because these are my exact thoughts. The most difficult thing in tattooing is to be able to slow down.  Each time you see a new tattooist you need a new tattoo, which is a big deal. But you need time and money to satiate a passion.

 

Cranksters Lowko est le mari-à-être Wilhelmina. Il est travailleur communautaire, aime la personnalisation de vélos (Cranksters) et travaille pour Metz Vélo Kustom &.

Lowko s’est fait tatouer parce que, pour lui, c’est une façon de graver des moments clés de sa vie, « porter » les gens qu’il aime tous les jours, les choses qui lui plaisent ou des choses qui le protègent. Ses tatouages sont le passeport et le reflet de son être intérieur.

Il aime tout ce qui concerne les tatouages, les dessins, l’artiste , la recherche qui se déroule avant de se faire un tatouage, l’odeur de Septivon, le lieu où se déroule le tatouage ou même la douleur de l’aiguille. C’est drôle, parce que se sont mes pensées. La chose la plus difficile pour le tatouage est d’être capable de ralentir. Chaque fois que vous voyez un nouveau tatoueur vous avez besoin d’un nouveau tatouage, c’est incroyable. Mais vous avez besoin de temps et d’argent pour assouvir une passion.

For Lowko, his family (his wife and daughter) is his source of inspiration. I love the sentence he gave me when I asked him to tell me his leitmotiv: « Rock’ink’love« .

Pour Lowko, sa famille (sa femme et sa fille) est sa source d’inspiration. J’aime la phrase qu’il m’a donnée quand je lui ai demandé de me raconter son leitmotiv: « Rock’ink’love ».

Jambe droite et le flanc : David

La poitrine, le flanc gauche et les doigts: Sailor Xa

Bras gauche : Pömme

Bras droit : Olivie Julliand

Right leg and flank by David

Chest, left flank and fingers: Sailor Xa

Left arm: Pömme

Right arm: Olivie Julliand

 

 

 

Lowko Cranksters, Brussels

Posté dimanche 27 janvier 2013