Jessica et Thomas, Boulevard de Courcelles, Paris

Posté dimanche 15 juin 2014

 tattoo by Raphael Cemo and Burton

man with tattoo by Raphael Cemo and Burton

man with tattoo by Raphael Cemo and Burton

man with tattoo by Raphael Cemo and Burton

man with tattoo by Raphael Cemo and Burton

man with tattoo by Raphael Cemo and Burton

man with tattoo by Raphael Cemo and Burton

man with tattoo by Raphael Cemo and Burton

man with tattoo by Raphael Cemo and Burton

girl with tattoo by Raphael Cemo

jessica©thetattoorialist

tattoo by Raphael Cemo

tattoo by Raphael Cemo

©thetattoorialist-3

©thetattoorialist

Name/ nickname Jessica W.-R.

Where do you live ? In the 8th district of Paris.

What’s your occupation? I’m studying communication and advertisement at ISCOM Paris.

Can you describe yourself in just one sentence? I like travelling, discovering new places and cultures and spending time with my loved ones.

Why did you get tattooed? I’ve always liked tattoos. I’d been thinking about getting one since my 16th birthday but my parents not being as enthusiastic as I expected, I only took the plunge once I reached legal age.

What do you like about tattoos? I love the beauty of tattoos. I’m also interested in what artists draw their inspiration from and by the evolution of tattooing on a social level.

What/Who are your main artistic inspirations? I love street art, British culture and California.

Who is/are your tattoo artist(s)? Raphael Cemon at Kids Love Ink in London.

What do your tattoos say about you? I only just have one for now. I had the chance to live in London last year, tattoos are really big over there, I couldn’t ask for a better place to start. I fell in love with this town, its electric atmosphere, the people, etc. London is such a creative place. I chose to keep it under my skin forever and got the geographical coordinates of the place where I stayed tattooed: 29 Paddington Street.

How old were you when you got your first tattoo? 21.

How did your friends and family react? As I expected, my parents didn’t like it but my friends really did. My parents don’t see tattooing as a form of art with its own culture. But as the saying goes, to each their own!

When are you getting the next one? As soon as I start my internship so I can afford it!!!

Give us your own definition of the word tattoo: Body art.

And what about when you get old? Same answer.

What’s your favourite artist, painting? Troy, a painter from New Bedford, the city of Moby Dick. My favourite piece is “ABC Love”.

What’s your favourite place to eat? “Le Petit Resto dans la prairie” in the 10th district of Paris.

What’s the perfect song to you? Sexual Healing by Marvin Gaye.

What are your website, Twitter, Instagram, etc.? Instagram : @jess_wr – Twitter : Jessica WR.

What excites your right now? Summer that’s coming! For now, running 3 to 4 times a week is enough to keep me happy. It’s a good routine training, it keeps me in shape and helps me clear my mind.


Nom / surnom Jessica W.-R.

Où habites-tu ? Paris 8e.

Quel est ton job ? Je suis en master I de communication et publicité à l’ISCOM Paris.

Essaie de te décrire en une phrase : J’aime voyager, découvrir de nouveaux endroits avec des cultures différentes et passer du temps avec mes proches.

Pourquoi t’es-tu fait tatouer ? J’ai toujours aimé ça. J’y pense depuis l’âge de 16 ans mais mes parents n’étaient pas du même avis que moi. Désormais majeure et vaccinée j’ai franchi le pas !

Qu’est-ce qui t’intéresse dans le tatouage ? L’esthétique du dessin, les différentes inspirations propres à chaque tatoueur et son évolution dans la société.

Quelles sont tes inspirations artistiques ? J’adore le street art, la culture « British » et la Californie.

Qui sont tes tatoueurs ? Raphael Cemo de Kids love Ink, un salon de tatouage à Londres

Quelle est l’histoire de tes tatouages (nombre, emplacements, …)? Je n’ai qu’un seul tatouage pour le moment. J’ai eu la chance d’habiter à Londres l’an dernier où l’art du tatouage est très présent et je me suis dit que c’était le bon moment pour commencer. Je suis tombée amoureuse de cette ville à  l’ambiance électrique, des gens etc. Londres est pour moi un vivier créatif. J’ai décidé de graver cette expérience à tout jamais en me tatouant les coordonnées géographiques de l’endroit où j’habitais là-bas : le 29 Padington Street.

Tu as commencé à quel âge ? A 21 ans.

Quelle fut la réaction de ton entourage ? Comme je le présumais, mal du côté de mes parents et sans problème du côté de mes amis. Mes parents ne voient pas l’art et la culture du tatouage. Mais comme on dit, chacun ses goûts !

A quand le prochain ? Dès que je commence mon stage pour pouvoir me le payer !!!

Quelle serait ta définition du tatouage ? De l’art corporel.

Et quand tu seras vieux/vieille ? La même réponse

Ton peintre, artiste, œuvre favorite ? Troy un peintre de New Bedford, la ville de Moby Dick. Mon œuvre préférée est de lui et s’appelle « ABC Love ».

Ton restaurant favori ? « Le petit resto dans la prairie » dans le 10ème arrondissement à Paris.

La chanson parfaite ? Sexual Healing de Marvin Gaye.

Ton site web, twitter, instagram, … Instagram : @jess_wr – Twitter : Jessica WR

Qu’est-ce qui t’anime en ce moment ? L’arrivée de l’été ! Ce qui me maintient en tout cas pour le moment c’est mes petites séances de course à pied 3, 4 fois par semaine. Histoire de garder la forme de bien se décrasser et de faire le vide.

 

 

Name/ nickname Thomas B.

Where do you live? In the 15th district of Paris.

What’s your occupation? I’ve just graduated from a communication school but I love everything about food and I might try out my luck in the catering business!

Can you describe yourself in just one sentence? I like BMX, nice food, music tattoos and the Internet. I only do what I like; I don’t know any better way to enjoy each day to the fullest.

Why did you get tattooed? I got my first tattoo when I started drawing. I was so frustrated to see my pictures only on paper! I had given it a lot of thought beforehand so I just went for it! As a kid, I was really interested in being different too.

What do you like about tattoos? I really like the concept of art clothing the body and making it unique. It was very important to me at first. Now, I’m much more interested in the art itself, that’s why I design my own pieces.

What/Who are your main artistic inspirations? I have many. I’ve even used wrapping paper as a source of tattoo inspiration! I also spend loads of time on Instagram looking at what others do or get done. Many of my friends from the advertising school turned to illustration, they’re very inspiring too.

Who is/are your tattoo artist(s)? I have to admit I didn’t really care at first, I went to a random tattoo parlour in Versailles, I didn’t know the artist. Then I moved to London and came across Raph Cemon at Kids Love Ink and he became one of my artists. Back in Paris, I met Burton who happened to be at Tribal Act in République. He did a fantastic job. I’m planning on seeing him really soon for a new drawing.

What do your tattoos say about you (number, placement…)? I have 4 on my arms and chest. Some mean a lot to me, some less, but as I designed them all each one is actually important. By mere coincidence, they remind me of important – and happy! – times of my life.

How old were you when you got your first tattoo? 21.

How did your friends and family react? At first, it was pretty controversial among my friends and family, nobody supported me. And then, little by little, they started to understand, accept and even share my passion.

When are you getting the next one? Real soon.

Give us your own definition of the word tattoo: Let’s be philosophical and say it’s the expression of oneself on oneself.

And what about when you get old? I’ll be really glad to be reminded of happy times through my tattoos. And my old wrinkled body will look pretty with all these drawings!

What’s your favourite artist, painting? I’m clueless…

What’s your favourite place to eat? Captain Burger, avenue Trudaine.

What’s the perfect song to you? Right now it’s « Can’t Stand It » by the Greenhornes. I really like Dr Dog, The Soledad Brothers and The Black Lips too.

What are your website, Twitter, Instagram, etc.? I’m Thombonnel on Instagram.

What excites you right now? I’ve just graduated and I’m going through a transition in my life. I’m literally bursting with ideas and plans!


Nom / surnom Thomas B.

Où habites-tu ? Paris 15ème

Quel est ton job ? Je viens juste de finir mes études de communication, mais je suis passionné par la restauration, du coup j’ai décidé de me lancer !

Essaie de te décrire en une phrase : J’aime le Bmx, la bonne bouffe, la musique, le tatouage et l’Internet. J’ai toujours fait ce que j’aime, c’est le meilleur moyen pour apprécier et profiter de chaque jour J.

Pourquoi t’es-tu fait tatouer ? Je me suis fait tatouer lorsque j’ai commencé à dessiner pour le plaisir, j’étais frustré de les voir rester sur des feuilles blanches ! Ça me trottait déjà dans la tête depuis un bout de temps, et du coup j’ai passé le pas ! Plus jeune, l’idée de différenciation m’attirait beaucoup également.

Qu’est-ce qui t’intéresse dans le tatouage ? Ce qui m’intéresse dans le tatouage c’est l’idée qu’un art habille le corps. Le fait qu’il rende le corps unique est également un aspect important pour moi. Du moins au début. Désormais je m’intéresse beaucoup plus à l’aspect artistique, c’est pourquoi je dessine moi-même toutes mes pièces.

Quelles sont tes inspirations artistiques ? Elles sont multiples. Ça m’est déjà arrivé de m’inspirer de motifs papiers cadeaux pour dessiner certains tatouages ! Je traîne aussi beaucoup sur Instagram, je regarde ce que les autres dessinent ou se font faire. J’ai fait des études de pub, du coup pas mal de copains se sont tournés vers l’illustration, ce qui m’inspire beaucoup également.

Qui sont tes tatoueurs ? Je n’ai pas été très regardant au début je l’avoue, je suis allé dans un salon à Versailles, je ne connaissais pas le tatoueur. Je suis parti vivre à Londres pendant un temps, où j’ai découvert le studio Kid Love Ink dans l’Est où j’ai rencontré Raph Cemo l’un de mes tatoueurs. De retour à Paris j’ai également rencontré Burton de passage chez Tribal Act à République. Il a fait un travail super. Je compte le revoir bientôt pour un nouveau dessin.

Quelle est l’histoire de tes tatouages (nombre, emplacements, …) ? J’ai 4 tatouages sur les bras et le torse. Certains sont très significatifs d’autres un peu moins, mais ils sortent tous de ma tête, du coup ils sont très importants pour moi. Un peu par hasard, ils correspondent tous à une période ou un évènement de ma vie important (et toujours joyeux!).

Tu as commencé à quel âge ? 21 ans.

Quelle fut la réaction de ton entourage ? Au début j’étais vraiment à contre courant, personne ne me soutenait ou n’approuvait ça. Petit à petit amis et famille ont commencé a comprendre, accepter voire apprécier cette passion.

A quand le prochain ? Très rapidement

Quelle serait ta définition du tatouage ? Je vais être très philosophe et disant que c’est l’expression de soi-même sur soi-même.

Et quand tu seras vieux/vieille ? Je serai ravi de me remémorer chaque bon moment de ma vie que me rappelleront mes tatouages. Et au moins moi mon vieux corps fripé sera décoré !

Ton peintre, artiste, oeuvre favorite ? Je n’y connais rien…

Ton restaurant favori ? Capitaine burger, avenue Trudaine.

La chanson parfaite ? En ce moment c’est « Can’t Stand It » de The Greenhornes pour moi. Mais j’adore Dr Dog, les Soledad Brothers, The Black Lips…

Ton site web, twitter, instagram, … Thombonnel sur instagram !

Qu’est-ce qui t’anime en ce moment ? J’ai définitivement fini les cours depuis peu, du coup grosse période de transition ! J’ai plein d’idées en tête et plein de projets !

Jessica et Thomas, Boulevard de Courcelles, Paris

Posté dimanche 15 juin 2014